top of page

Tu souhaites demander une augmentation ou une promotion mais ton/ta patron(ne) t’intimide ?



Dans ce post, je vais te présenter les 2 points essentiels pour ne plus être intimidé(e) dans les discussions avec ton/ta supérieur(e) hiérarchique. Mais d’abord, laisse moi te parler de ce qui amène les personnes en manque de confiance à se sentir déstabilisées par leur patron(ne). Sentiment que j'ai personnellement vécu de nombreuses années avant de trouver comment m'en défaire.

A l’origine d’un manque de confiance dans les relations se trouve souvent une mauvaise estime de soi. L’estime de soi, c’est la valeur que l’on s’attribue en tant que personne. Tu sais que tu n’as pas une bonne estime personnelle lorsque tu as tendance à te dévaloriser et à considérer les autres comme supérieurs à toi (d’une façon ou d’une autre). Lorsque tu te positionnes consciemment ou non comme inférieur(e) à l’autre, tu penses que ton point de vue n’est pas intéressant, tu estimes ne pas mériter son attention, son temps et tu n’oses donc pas le déranger.


C’est ce qu’il se passe avec ton/ta supérieur(e) hiérarchique. Tu présumes que ce n’est jamais le bon moment pour aborder la question avec lui/elle : « il/elle est très occupé(e) ces derniers temps. Les résultats financiers de la boîte ne sont pas si bons en ce moment… Je peux bien attendre l’entretien annuel prévu dans 3 mois… »


Tu te cherches des excuses ! Et c’est compréhensible.


Tu as simplement peur de demander clairement les choses car tu redoutes les éventuelles conséquences. Quelles conséquences ?


Le jugement, le conflit et le refus bien sûr : « qu’est-ce qu’il/elle pourrait penser d’une telle demande ? Est-ce que je ne risque pas d’être mal vu après ça ? De passer pour quelqu’un de prétentieux ? Et si il/elle refusait ? N’aurais-je pas « grillé » ma chance ? »


Et peut-être qu’inconsciemment tu crains aussi qu’il/elle accède à ta demande : « Ce poste ne va t-il pas m’amener à m’exposer davantage ? Est-ce que je saurais gérer mes nouvelles responsabilités ? Il/elle en attendra forcément plus de moi si je suis augmenté(e) ». Serais-je à la hauteur ?


Tu vis certainement ce conflit intérieur entre une partie de toi qui veut se réaliser dans son travail et une autre partie qui préfère jouer la sécurité et rester dans ce qu’elle connaît.


En attendant de résoudre ce dilemme, les opportunités te passent sous le nez et tu n’es pas épanoui(e) dans ton travail. Et certains de tes collègues obtiennent des promotions alors qu’ils/elles ne sont pas plus compétents que toi.


Mais, contrairement à toi, ils/elles osent … demander, se positionner, se mettre en avant.


Peut-être même que certains d’entre eux se sont parfois attribués les mérites de ton labeur car tu es resté(e) trop discret(e) quand il aurait fallu valoriser ton travail.

Comment débloquer ta situation ?

Le première chose à faire, c’est de rééquilibrer la perception que tu as de l’autre afin de contre balancer ta tendance à le mettre sur un piédestal. Tu connais peut-être cette sensation de redevenir un petit garçon ou une petite fille lorsque tu te trouves en présence d’une personne qui t’impressionne ? Comme si tu avais fait une bêtise et que tu attendais honteusement le sermon de papa ou maman…


C’est ce déséquilibre de perception qui t’amène inconsciemment à te positionner comme un enfant. Car si le/la patron(ne) est bien « supérieur » sur le plan hiérarchique, il n’a ni plus ni moins de valeur que toi en tant que personne. C’est un être humain tout comme toi. Mais il ne suffit pas de le savoir sur le plan rationnel. Cet équilibrage de perception doit se faire en profondeur pour que tu puisses l’intégrer et le ressentir vraiment en situation. C’est le 1er point essentiel pour envisager une relation d’adulte à adulte entre le/la patron(ne) et toi.


Après avoir changer tes perceptions par rapport à l’autre, tu devras ensuite faire le même travail par rapport à toi. Ramener l’autre à un niveau d’estime plus objectif ne sert à rien si tu considères toujours que tu n’as pas de valeur. En effet, si tu n’as pas conscience de ta valeur tu percevras toujours l’autre comme supérieur à toi et tu manifesteras encore des comportements d’évitement ou d’inhibition.


Le but n’est pas non plus de rabaisser l’autre jusqu’à le ramener au même (petit) niveau d’estime que tu as pour toi, mais bien de rééquilibrer la balance. Et pour cela, tu as besoin d’identifier les croyances sur toi qui « abîment » ton estime et t’empêchent de reconnaître ta valeur. C’est le 2ème point essentiel.


Certaines des croyances limitantes que tu as ancrées sur toi-même sont conscientes. Malheureusement, celles qui te pénalisent le plus sont souvent inconscientes. La bonne nouvelle, c’est qu’un travail de questionnement précis permet de les faire émerger. Une fois tes croyances mises à jour, tu peux agir sur elles et changer le regard que tu portes sur toi. Et avec une estime de soi renforcée, tu adoptes naturellement des comportements plus efficaces et plus adaptés dans les situations où tu te sens exposé(e) ou évalué(e).


Les discussions avec tes supérieurs hiérarchiques n’ont alors plus du tout la même teneur. Tu es en mesure de te voir comme une véritable opportunité pour les autres et pour ton entreprise. Tu ne viens pas « justifier » ta promotion avec la fameuse liste d’arguments que toutes les personnes en manque de confiance préparent. Tu mets simplement en lumière ce que tu as à apporter.


En changeant les croyances sur toi, tu changes inconsciemment tes comportements. Et tu es étonné(e) de te voir offrir des opportunités que tu n’avais même pas envisagées. Comme Axel qui m’a sollicité à l’origine pour prendre confiance lors de ses présentations professionnelles et qui s’est vu offrir une promotion quelques semaines seulement après notre coaching, sans rien n’avoir demandé.

Si tu souhaites mettre à jour les croyances sur toi et sur les autres, et tous les autres éléments qui freinent ton évolution de carrière, je te propose un appel stratégique offert. Nous échangerons par téléphone pour définir les priorités à travailler pour toi. Tu pourras ensuite choisir de les faire évoluer par toi-même ou de bénéficier de mon accompagnement.

Réserve dès maintenant ton appel stratégique offert en cliquant sur le lien ci-dessous :



https://proactioncoaching.youcanbook.me


12 vues0 commentaire
bottom of page