Les questions que vous vous posez peut-être sur le métier de coach de vie

Dernière mise à jour : 3 mars

C’est quoi un coach de vie ?


C’est un professionnel de l’accompagnement qui s’appuie sur différentes méthodes et techniques pour guider son client vers un objectif précis, pendant une période donnée. Un coach en développement personnel aide son client à apporter des changements positifs et durables dans sa vie, accompagne le coaché vers la recherche de solutions à ses problèmes, l’aide à identifier un objectif personnel ou professionnel puis à atteindre cet objectif.





Que fait un coach de vie ?


Le coaching de vie part de l’état présent en faisant un état des lieux de la situation actuelle de son client pour s’orienter vers l’avenir et l’atteinte de l’objectif de ce dernier. Le rôle du coach de vie à Lyon n’est pas de résoudre lui-même les problèmes de son client mais de lui donner les clés afin qu’il puisse prendre confiance en lui et trouver ses propres réponses. Le coach de vie aide la personne qu’il accompagne à prendre conscience de ses fonctionnements pour sortir de schémas répétitifs et limitants. Il permet, à travers son questionnement, d’amener la personne à clarifier son objectif (la situation idéale ou désirée), à mesurer le chemin à parcourir, à définir les priorités et à mettre en place un plan d'action. Le coach va également permettre le développement des ressources nécessaires à l’application du plan d’action et à l’atteinte de l’objectif. Pour rendre possible la réalisation de l’objectif, le coach identifie les éventuels points de blocage et propose le ou les protocoles adaptés afin de lever les obstacles. Par son action, le coach favorise la responsabilisation et l’autonomie de son client. Si vous voulez en savoir plus sur la question je vous invite à vous rendre sur la page « Votre accompagnement » de mon site internet.


Quelle(s) formation(s) ?


Le titre de coach n’étant pas protégé en France, n’importe qui peut s’improviser coach de vie. Il est donc primordial de vérifier que vous avez affaire à une personne sérieuse et compétente ayant suivi une formation certifiée. J’ai personnellement suivi une formation en Programmation Neuro Linguistique de 168 heures en présentiel pour obtenir un diplôme de Maître Praticien PNL et une formation certifiée de coach professionnel comprenant 120 heures en présentiel + 275 heures d’accompagnement personnalisé soit un total de 395 heures, au sein de l’école Activ’PNL à Lyon. J’ai complété mes outils de coaching PNL avec une formation en hypnose et je continue encore aujourd’hui à me former sur des thématiques spécifiques telles que les phobies, les troubles du comportement alimentaire, le sommeil, la confiance en soi… En plus de mes différentes formations certifiées, j’ai effectué un travail d'introspection personnel et d’accompagnement de coaching, afin de mieux me connaître et adopter la bonne attitude lors de mes séances de coaching. Je suis également supervisé chaque année par des professionnels avec une grande expérience du coaching.


Quelles qualités doit posséder le coach de vie ?


Les qualités les plus évidentes que doit posséder un coach en développement personnel : qualité d’écoute active et de bienveillance afin de vraiment écouter et surtout comprendre son client pour établir une vraie relation de confiance avec lui. Le coach de vie doit faire preuve d’empathie tout en sachant garder ses distances avec son client pour avoir le recul et l’objectivité nécessaire à l’avancée du coaching. La formation que le coach a suivie lui a apporté les techniques spécifiques de questionnement et la capacité de modélisation, qui consiste à décortiquer comment la personne s’y prend pour obtenir les résultats qu’elle obtient, et si le résultat obtenu n’est pas satisfaisant pour elle, l’amener à disposer de plus de choix.


Le coach de vie doit aussi se montrer patient vis-à-vis du comportement de son client et de sa capacité à intégrer le travail de coaching car comme le dit l’adage « on ne tire pas sur les pétales d’une fleur pour la faire pousser ». Le coach de vie doit être capable de gérer ses propres émotions ainsi que celles des personnes qu’il accompagne. Il doit savoir valoriser les progrès et renforcer la confiance de son client. Le coach en développement personnel doit avoir des facultés d’adaptation : chaque personne à sa propre personnalité, sa propre histoire et sa propre vision du monde, il ne s’agit donc pas pour le coach d’appliquer sa vision ou des méthodes préconçues mais de savoir s’adapter à chaque personne et d’avoir pleinement confiance dans la capacité de son client à trouver ses propres solutions. Les capacités d’analyse et de synthèse sont indispensables et il est parfois nécessaire pour le coach, dans l’intérêt de son client, de savoir le confronter à ses angles morts et ses contradictions pour amener les prises de conscience nécessaires au changement.


Différences entre coach de vie et autres métiers de l’accompagnement ?


Le coach n’est pas :

  • Un mentor. Le mentor transmet ses connaissances et son savoir-faire à une personne en apprentissage (relation verticale) pour l’aider à progresser dans un domaine. Lors d’un coaching, le coach accompagne son client (relation horizontale) afin de l’aider à trouver ses propres solutions. Le coach de vie est un facilitateur, un accompagnateur, alors que le mentor est d’avantage à considérer comme un maître à penser.


  • Un consultant/expert. Le consultant est un expert dans son domaine qui va apporter du conseil ou aider à prendre des décisions stratégiques. Il est appelé pour donner son avis sur une situation donnée. Il apporte son point de vue, son jugement, et des solutions préconçues. Le rôle du coach n’est pas de porter un jugement ni de donner des conseils ou d’imposer ses propres solutions, mais de vous aider à les trouver par vous-même.


  • Un formateur. Le formateur développe des compétences, transmet de connaissances grâce à un processus d’apprentissage établi à partir d’un programme de formation commun à tous les apprenants. À l’inverse, le coach propose un accompagnement personnalisé dont le contenu dépend des objectifs et de la particularité de chaque personne.


  • Un thérapeute. Le thérapeute est un professionnel de la santé et appartient donc au corps médical. Il se concentre sur le passé et aide son patient à guérir. Le coach est un prestataire de service qui accompagne une personne désireuse d’améliorer son quotidien. Il se concentre sur le présent et aide son client à lever les blocages qui empêchent l’atteinte de son objectif. Les 2 professions ont le point commun majeur de s’occuper du mieux-être psychologique de leur patient /client. Le choix entre l’une ou l’autre est établi selon la « santé mentale » du patient/client. Le coach ne se substitue pas à un thérapeute, il vous conseillera même de consulter un professionnel de santé si nécessaire, en complément ou à la place de sa prestation.



Pour quels raisons consulter un coach de vie ?


Le coaching s'adresse à toute personne qui se sent frustrée par une situation qui n’évolue pas, qui connaît des difficultés récurrentes dans un contexte particulier, qui vit une période de transition plus ou moins difficile ou qui ne parvient pas à surmonter un obstacle dans sa vie personnelle ou professionnelle malgré toute sa bonne volonté. Le coaching de vie tend plus généralement à améliorer le sentiment de bien-être, la qualité de vie et l'épanouissement personnel et peut aussi s’inscrire dans une démarche de plus grande connaissance de soi.


A la différence d’une thérapie qui propose une approche globale de la personne et ne fixe pas de durée ou de nombre de séances, le coaching à Lyon définit un objectif précis dans un temps limité avec un nombre de séances compris généralement entre 6 et 12 selon l’objectif de la personne accompagnée.


Voici une liste non exhaustive des motifs de consultation d’un coach de vie :


  • Renforcer l’estime de soi et la confiance en soi

  • Se libérer d’addictions : tabac, alcool, etc. 

  • Traiter les phobies

  • Lever des blocages

  • Approfondir la connaissance de soi

  • Définir un projet de vie, retrouver du sens

  • Développer une capacité ou un potentiel

  • Préparation d’événements (examen, compétition sportive, prise de parole en public…)

  • Améliorer la qualité de vie

  • Réaliser des projets, des rêves ou aspirations

  • Gérer son stress et son anxiété

  • Gérer ses émotions

  • Améliorer sa communication et sa relation aux autres

  • Savoir poser des limites, apprendre à dire « non »

  • Sortir de conflits relationnels

  • Passer à l’action et ne plus procrastiner

  • Etc.


27 vues0 commentaire